Les toilettes japonaises sont des sanitaires de nouvelle génération qui sont équipés de bidets permettant un lavage automatique. Ces WC permettent notamment d’améliorer l’hygiène sanitaire et de faire de nombreuses économies. Après avoir choisi le modèle de WC japonais, il faut penser à l’installation. Découvrez ici quelques conseils pour réussir l’installation des WC japonais.

Acquérir les différents outils

Le premier critère qu’il faut prendre en compte pour réussir l’installation des toilettes japonaises est l’acquisition des outils. En effet, aucun montage d’équipement ne se fait sans l’intervention d’outils. Ainsi, pour mettre en place une toilette japonaise Boku, il faut disposer de nombreux éléments. Il s’agit notamment de la clé à molette, du ruban téflon, d’un tournevis et de joints. Tous ces outils vous permettront d’installer un kit WC Japonais qui tiendra dans le temps.

Prendre des mesures de l’emplacement

Le second élément dont il faut tenir compte pour réussir l’installation des toilettes japonaises est lié aux mensurations. En effet pour bien positionner son sanitaire, il faut le placer au bon endroit. Pour ce faire, il est important de prendre les mesures de l’emplacement. Vous devez notamment mesurer l’écart entre les bords internes de la toilette et du réservoir. Cela vous permettra de déterminer l’abattant qui conviendra le plus à votre salle de bain.

Recourir aux services d’un professionnel

La dernière étape pour bien installer des WC japonais est de recourir aux services d’un professionnel. En effet, l’installation de cet équipement nécessite un savoir et des compétences que seul un expert possède. Il est également le seul à pouvoir manier convenablement tous les outils. Ainsi, il pourra s’assurer de la qualité des matériaux et de leur positionnement. D’autre part, le professionnel pourra vous donner des conseils avisés afin d’entretenir durablement vos toilettes. De ce fait, vous pourrez en profiter sur le long terme.

Envoyer un message